Panier d’achat

Aucun produit dans le panier.

Les questions-réponses

Les questions réponses du 8 fev 2024

Elles contiennent des éléments indispensables pour avancer dans la carte au trésor d’Arjuzanx.

Vous pouvez également posez vos questions quotidiennement sur le forum officiel du Trésor d’Euskadi. Nous y répondrons de manière régulière.

carte au tresor en ligne

1- Le lieu final est-il accessible 24h sur 24h ?

Non, il est impossible de s’y rendre le dimanche, la nuit et les jours fériés. Il appartient au domaine public, ne vous aventurez pas sur le domaine privé, l’énigme finale ne s’y trouve pas.

2- Sur la case où un heurtoir de lion est représenté, signifie-t-il qu’il faut le trouver sur un lieu ?

Non, cette case est symbolique. Elle signifie simplement que le lion « OUVRE LA PORTE ». La carte est construite sur le principe du « LIBER MUTUS ».

3- La disposition des éléments sur la carte a-t-elle une importance ?

Oui, la carte s’inspire d’une méthode stéganographique liée à l’Archiécriture.

4- Les temps de trajet sur la carte sont-ils réels ?

Oui, ils vous emmènent au lieu final. Du moins, à proximité, selon que vous pédaliez vite ou moins vite. Mais des applications telles que Maps ou Mappy vous permettent de calculer au plus juste les distances.

5-Pouvez-vous nous confirmer la présence de Joséphine Baker sur la carte ?

Oui, elle est effectivement représentée dans l’un de ses rôles.

6- La carte renferme-t-elle des liens avec l’alchimie ?

Oui, en effet, elle joue avec deux couleurs principales : le rouge et le vert.

7- Les éléments mythologiques sont-ils importants ?

Oui, ils se réfèrent aux messages codés utilisés par la résistance locale.

8- Y a-t-il des éléments pour déchiffrer l’énigme finale que l’on ne peut trouver que si l’on est présent physiquement sur le lieu final ?

Oui, tout comme pour le trésor d’Euskadi.

9- Une fois que l’on a découvert le lieu, est-ce que l’on peut rentrer chez soi pour chercher l’énigme finale avec la carte ?

Oui et non, un élément sur le lieu final a une importance capitale. Vous pouvez cependant le photographier.

10- Pouvez vous nous expliquer le concept d’Anagramme de Tristan Tzara ?

Tristan Tzara part du principe qu’un anagramme peut être créé en changeant une lettre, comme dans notre exemple où le P est remplacé par le T pour mettre en évidence le T et le double T situés en bas à droite des deux visuels de la case 18 du calendrier de l’Avent. Cette méthode devait  conserver une certaine symétrie, surtout pour les anagrammes composés de plusieurs mots. Il a nommé ce procédé le « secret de Villon », et l’a utilisé pour crypter des messages confidentiels destinés aux réseaux de résistance locaux. Ces messages étaient transmis à travers les revues clandestines auxquelles il collaborait.