Panier d’achat

Aucun produit dans le panier.

Les questions-réponses

Soirée Discord du 23 mai 2023

Elles contiennent des éléments indispensables pour avancer dans la carte au trésor d’Euskadi.

Vous pouvez également posez vos questions quotidiennement sur le forum officiel du Trésor d’Euskadi. Nous y répondrons de manière régulière.

Les questions réponses du 23 mai 2023; chasse au tresor pour adulte trésor oublié

Le « trésor d’Euskadi » est une carte imaginaire basée sur 3 cartes à échelles différentes. Vous noterez également que chaque île correspond à une zone géographique du Pays basque Français.

Cependant, il existe différents niveaux de lecture afin d’accéder au lieu.

Le lieu final est clairement identifié dans sa forme géographique réelle

1- Je pense que l’énigme finale est GACHINA URQUISSU. Elle est inscrite sur une stèle devant un petit arbre. Elle a une croix de malte au dos. Cela me fait penser à la partie en bas à gauche de la carte avec le trésor et la stèle. Ma seule question est: est-ce la bonne énigme finale ?

L’énigme finale apparaît une fois que la carte vous la révèle.  Une fois sur les lieux elle apparaît et vous donne la marche à suivre. Donc malheureusement, je vous révèle que ce n’est pas la « bonne énigme finale »

2- Dois je maîtriser/utiliser au moins 2 langues différentes dont le néerlandais et/où la technique de l’anagramme pour résoudre le code/message de gauche ?

Et si ce code n’avait rien d’une langue.

Au lieu de remplacer chaque lettre par une autre pour diffuser des messages codifiés, certains membres de sociétés plus ou moins secrètes ont préféré remplacer les lettres par des symboles.

Pour quelques historiens, l’écriture cunéiforme en est la source.

« C’était ma question aha (probablement mal formulée). @le tresor deuskadi j’utilisais bien le mot déchiffrer au sens où après application de la bonne transcription » symboles versus lettres, on pouvait potentiellement obtenir quelque chose non intelligible directement en français (donc potentiellement à traduire avec la (les) bonnes langues sinon un anagramme. Merci pour la réponse que j’interprète ainsi : 1 – le décodage donne quelque chose de lisible et intelligible directement, ou 2- à défaut c’est une autre technique (2eme décodage) qui est nécessaire pour le comprendre. »

Voici notre réponse. Le décodage des symboles donne quelque chose de lisible et intelligible directement. Réponse 1

3- Une fois le spot final découvert, décrypter la dernière énigme nécessite-t’il de maîtriser des outils particuliers, des logiciels de dessin par exemple ?

Pour décrypter la dernière énigme vous devez avoir procédé à la résolution de l’ensemble des détails présents sur la carte.

Picto, code, dessin, lieux … Tous ont une signification particulière. Rien n’est le fait du hasard.

Vous n’aurez nul besoin d’utiliser un outil informatique. vos alliés seront votre sens de l’observation, votre crayon de papier accompagné de sa feuille

4- Ce lieu a t’il une connotation principalement religieuse ?

Oui, aujourd’hui ce lieu est un lieu de pèlerinage et de recueillement. Mais il est aussi pour certains et certaines un espace de rencontre immatérielle entre soi et l’au-delà.

La légende veut qu’il soit né d’un prodige.

5- D’où ma question le lieu est il un point de convergence entre tous les éléments de la carte à savoir Compostelle, les corsaires la pêche à la baleine les ordres religieux ?

En effet, ce lieu est un point de convergence entre les différents éléments que la carte vous révèle.

6- En observant la carte, j’observe des points noirs et des points rouges. À quoi servent-ils ?

Excellente observation. Vous dire à quoi servent ces points serait fâcheux pour les nombreux Euskadiens et Euskadiennes qui en ont trouvé l’importance. Cependant la réponse se trouve sur le discord !

7- A quoi nous sert le texte de droite une fois décrypté, et comment savoir où poursuivre le jeu lorsqu’on a décrypté ce texte ?

Le texte de droite décrypté vous amène sur la trace des péripéties de notre célèbre corsaire. Le jeu se poursuit au gré des pérégrinations de ce dernier. La carte met en lumière des lieux plus que d’autres. Il n’existe pas un ordre logique aux énigmes. Vous travaillez tel un véritable chasseur de trésors. À vos crayons papier, hypothèse et surtout sources historiques. La corrélation de l’ensemble des éléments vous amène à un lieu bien déterminé.

8- Pouvez vous nous expliquer l’importance dans l’aventure des lettres CMJN sur la carte en bas du tableau ?

Le modèle de couleur CMJN (couleur de quadrichromie) est un modèle de couleur soustractif, utilisé pour l’impression couleur, et est également utilisé pour décrire le processus d’impression lui-même. CMJN fait référence aux quatre encres utilisées dans certaines impressions couleur: cyan, magenta, jaune et clé (noir).

La raison pour laquelle l’encre noire est appelée clé est parce que dans l’impression en quadrichromie, les plaques d’impression cyan, magenta et jaune sont soigneusement calées, ou alignées, avec la clé de la plaque de clé noire.

Le modèle CMJN fonctionne en masquant partiellement ou entièrement les couleurs sur un fond plus clair, généralement blanc. L’encre réduit la lumière qui serait autrement réfléchie. Un tel modèle est appelé soustractif car les encres « soustraient » la luminosité du blanc.

Invention du procédé au 18ème siècle par Jacob Christophe Le Blon (1667-1741), peintre et graveur allemand.

Procédé d’impression en trois couleurs à partir de plaques de cuivre traitées en matière noire.

À la différence du RVB dont l’invention remonte aussi au18e s. par Jacob Christophe Le Blon qui en pause les fondements techniques.

Le noir s’obtient en supprimant le rouge, le vert et le bleu.

Les conversions sont possibles dans les 2 sens.

Obtenir du RVB à partir du CMJN.

Obtenir du CMJN à partir du RVB.

À vos méninges !

9- J’ai mille questions que j’aimerais vous poser, mille IS que j’aimerais avoir, il est trop dur de faire le tri. Mais s’il n’en fallait qu’une ce soir, ce serait : J’étais perdu, puis on est allé à mon secours. Est-ce à partir de ce moment-là que la partie de gauche prend sens ? Ou aurais-je pu la comprendre et l’interpréter avant ?

Autant ou la partie droite ouvre la carte, autant la partie gauche termine la carte et permet de finaliser l’énigme finale.

Certains chasseurs et certaines chasseuses ont découvert la partie gauche dès l’ouverture de la chasse. Cependant, ils où elles ne pouvaient pas faire de rapprochement définitif avec le lieu final.

10- Ma question concerne les indices que j’ai commandé. Ont-ils une vraie importance ?Je vous pose cette question car je ne les comprends pas.

L’indice 1 représente la nouvelle cloche de l’église Saint-Martin à Sare. Cloche réinstallée suite à un terrible incendie en 2003.

Cette cloche, la plus sculptée de France, raconte Sare à travers les symboles païens et chrétiens.

L’église est dédiée depuis l’origine à Saint-Martin de Tours, et à Marie depuis 1837.

Sur le dos de la carte postale, nous relevons l’inscription suivante : « toutes les heures blessent l’homme, la dernière l’envoie au tombeau ». Cette inscription se retrouve également sur le mur du clocher « Oren Guziek dute gizona kolpatzen azkenekoak du hobirat egortzen » au-dessus du cadran solaire.

Cheminement :

est-ce que l’inscription ne se retrouve pas également sur d’autres églises ? si oui lesquelles ?.

Sare est connu pour être la ville des contrebandiers et de la sorcellerie.

Notre célèbre corsaire ne sait-il pas essayer à la contrebande ? (présence sur la carte de « Ramuntcho » et de Pierre Loti)

L’histoire de la sorcellerie est révélée par la carte avec la présence de l’anse de Lohaya. Quel rapprochement historique pouvons-nous faire entre tous ces éléments et la carte ?

L’indice 1 révèle un autre lieu à travers la représentation de l’église de Sare et donne des indications par les symboles et le texte sur le lieu final.

Les autres indices sont construits de manière similaire. Certains sont codés et mettent en lumière des éléments présents sur la carte.

11- Faut il appliquer un effet miroir aux petits chiffres ?

L’énigme finale repose sur certains détails méthodologiques que la carte vous révèle. Interessez vous au blason de la ville d’Hendaye !

Vous donnez la méthodologie à ce stade précis semble un peu prématurée. Si vous pensez que l’effet miroir existe, appliquez le !

12- Quel est le détail qui nous manque, une fois le lieu trouvé et l’énigme finale découverte !?

Peut-être que vous n’avez pas fait attention à certains détails indiqués sur la carte ! Son importance est primordiale à la fois dans l’histoire qu’elle raconte et la méthodologie qu’elle recèle. Elle vous indique à la fois des directions et des éléments pour résoudre l’énigme finale. Félicitation pour être parvenue à ce stade. Vous avez parcouru les trois quarts du mystère du Trésor d’Euskadi.

13- A-t-on besoin de la carte une fois le lieu trouvé ?

Oui, absolument. Si vous avez prêté attention à un détail, il vous sera plus facile de déterminer l’emplacement de l’énigme finale. Nous avons utilisé exprès un tube en carton solide et épais pour pouvoir transporter la carte facilement avec vous.

14- J’ai trouvé le lieu, j’en suis sure. Je ne trouve pas l’énigme finale. Comment savoir si le lieu est exact ?

Une fois sur le lieu, quatre symboles vous indiquent que vous êtes au bon endroit.

15- Devons nous trouver le nom et le prénom d’un personnage lié à Pellot pour résoudre l’énigme finale ?

Félicitation ! L’énigme finale vous trotte dans la tête. Malheureusement votre question est trop précise. Comment vous dire ! Suivez votre hypothèse et les indications de la carte !

17- Compte tenu des dernières infos, doit-on imaginer que pour l’énigme finale, nous devons nous attendre à un codage dans le même genre, c’est-à-dire avec des références multiples à la carte et une méthode de déchiffrement disons « personnelle », utilisant plusieurs codes par exemple ?

Pour percer l’énigme finale, vous devez suivre les détails que la carte vous dévoile. Depuis le début, nous vous précisons que chaque détail compte ! L’histoire de notre corsaire évidemment mais aussi la construction de la carte !

Lorsque celui ou celle aura accès à la solution que cette dernière sera publiée, vous comprendrez trop tard que l’observation est primordiale. Le diable ne se cache-t-il pas dans les détails ?

Le déchiffrement de l’énigme finale est des plus simples. LE code est un code de notre enfance. Il suffit de suivre les éléments de la carte !

18- Je viens juste de recevoir la carte. Ai-je le temps de résoudre les énigmes alors que d’autres ont commencé depuis octobre ? 

Vous avez toutes vos chances dans l’aventure. Au contraire, de nombreux détails ont été révélés au fil du temps. et puis qu’est-ce que 7 mois dans une aventure qui en comporte 24!

Les recherches avancent mais certains détails de la carte demeurent mystérieux et pour l’instant nous ne pensons pas que le « Trésor d’Euskadi » soit trouvé dans les prochaines semaines !

Parfois, le hasard d’un regard neuf amène à un solutionnement rapide !

Si vous êtes du pays basque et nouveau chasseur ou chasseuse, inscrivez-vous à la soirée du 26 mai 2023. Non seulement, vous pourrez échanger avec d’autres chasseurs et chasseuses mais aussi avancer sur la carte !

19- Ma question se fonde sur la méthode utilisée. A-t-on besoin d’ajouter des éléments à la carte en fonction de nos constatations?

La carte comporte certains éléments intouchables cependant certains invitent à une action

20- La présence de l’arobase signifie-t-il que l’énigme finale se résout par mail ?

Si l’arobase existe sur la carte et si le trésor n’est pas enterré, que fait – il sur la carte et surtout que nous montre-t-il ?

21- CCLXIX est-ce une année, un anniversaire, une distance, une altitude, un dénombrement ?

Ah, comment vous dire. À part que ce sont des chiffres !

22- Est-ce que les symboles de gauche sont apparenté à une écriture runique ?

Si vous pensez à une écriture cunéiforme vous allez partir très loin dans vos recherches. Cette énigme est liée aux 7=8

23- Est-ce que les iles sur la carte correspondent à une énigme particulière ?

La carte détient un fil d’Ariane. Les iles sont des images, des reflets de la personnalité ou de la vie de notre corsaire Hendayais

24- LE CMJN a-t-il une importance capitale dans la carte ?

Oui, il a une importance capitale. Il est essentiel dans la résolution de l’énigme finale

25- Les petits chiffres sur la carte sont-ils primordiaux. Comment savoir, si on les a tous ?

Ces petits chiffres vous seront utiles au moment venu. Peut-être qu’en vous regroupant entre chercheur et chercheuse vous arriverez à vous mettre d’accord sur le même nombre de petits chiffres;

26- Est-ce que les mâts des bateaux nous entrainent sur le lieu final ?

Peut-être, peut-être pas. Que vous révèlent ces bateaux ?

27- Je souhaiterais savoir s’il est important de lire tout le livre avant de commencer à résoudre les énigmes .

Le livre révélé par la carte et la colonne vertébrale de la chasse au trésor. Je pense qu’il peut être votre livre de chevet.

28- Est-ce que les énigmes sont dépendantes les unes des autres ou est-ce qu’on peut les résoudre séparément ?

La carte est une énigme globale. Chaque détail va vous amener ou pas sur une piste concrète

29- Je n’arrive pas à comprendre le fonctionnement de la première énigme. Pourquoi le crypto nous renvoie à des erreurs et sont-elles essentielles dans la quête ?

Si vous parlez du crypto de droite, il n’y a pas d’erreur. Cette énigme vous renvoie directement au corsaire hendayais. À vous de comprendre l’utilité du texte.

30- Je viens de recevoir la carte, est-ce qu’il est encore temps de commencer les recherches ?

Oui, il est largement le temps. Le Trésor d’Euskadi n’est pas encore trouvé. Nous pensions que cet opus serait résolu avant celui d’Arjuzanx. Nous ne vous cachons pas que nous sommes débordés par ce fait. Nous comptons sur vous pour résoudre la carte au plus vite. Lors de la soirée du 26 mai 2023, un chercheur ayant la carte que depuis quelques semaines avait déjà trouvée le lieu final. Cependant n’oubliez pas que le trésor est protégé par une ultime énigme à décrypté. Il vous  reste encore 15 mois pour finaliser cet opus.

31- Est-ce que le château d’Abbadia a une importance ? Je ne comprends pas pourquoi il figure sur la carte alors qu’il a été construit après 1856 !

Il figure sur la carte. Peut-être que c’est du côté d’Antoine d’Abbadie qu’il faut chercher. La popularité de la devise Zazpiak Bat ne lui est-elle pas attribuée ?

Au fait Antoine d’Abbadie était-il un contemporain de notre corsaire hendayais ?